Facebook link RSS link Contacte link

Route de l’exil

Par Toni Contijoch, Oriol López et Àngel Reguera

Cet itinéraire retrace le chemin que des milliers de personnes ont parcouru à pied en 1939. Pressés par l’avancée des troupes franquistes, ces individus avaient décidé de partir pour l’exil en France et de franchir les Pyrénées. La partie du chemin que nous décrivons ci-après est celle que le Président catalan Lluís Companys, le Président de la République Manuel Azaña et le « Lehendakari » basque José Antonio Agirre ont emprunté dans leur fuite. Elle commence au petit village de La Vajol et s’achève de l’autre côté de la frontière, à Les Illes, où la gendarmerie française attendait les exilés pour les conduire dans des camps d’internement.

adult e infant amb la cama amputada camí de l’exili La journée commence à l’entrée du village de La Vajol, au niveau du parking. De là, prenez le chemin indiqué par le panneau vers le Monument de l’exil. Au bout de 150 mètres, dans une zone dégagée, vous verrez un monument dressé sur une roche. Inspiré d’une photographie de l’époque, il représente un adulte et un enfant à la jambe amputé sur le chemin de l’exil. C’est l’un des rares monuments du pays dédiés aux personnes qui ont fui l’Espagne à la fin de la guerre civile.

En revenant, déjà à l’intérieur du village de La Vajol, une placette abrite plusieurs plaques commémoratives de l’exil et du passage des présidents Lluís Companys et José Antonio Agirre par la commune. Même si le village est petit, La Vajol vaut le détour. Outre la place, il faut voir l’église Sant Martí, de style roman tardif. Elle est pourvue d’un grand escalier en pierre adjacent à la façade.

Pour commencer la route elle-même, on doit quitter le village et prendre (à pied ou en voiture) la route GI-505 en direction du Ceret et le monument à Lluís Comanys. Après 1,5 km vous trouverez le restaurant Manrella-Comaulis. Si vous êtes en voiture, c’est un bon endroit pour vous garer. Une bifurcation vous attend cent mètres plus loin, sur la gauche. Des panneaux indiquent la direction du Col de Lli. En suivant cette piste forestière qui monte progressivement dans la montagne, vous passerez par la Font del Cu-cut puis, un peu plus haut, vous laisserez derrière vous un petit mas sur la droite.

indicació coll de lliÀ ce point là, un autre carrefour vous attend. Continuez tout droit en direction du village français de Les Illes. À cet endroit, une clôture en fil barbelé signale la frontière avec la France.
En ce moment vous vous trouvez au somment du Col de Lli, où il y a une plaque à la mémoire des trois présidents qui sont passés par ce point direction à l’exil.

Continuez tout droit pour entreprendre la descente, d’une difficulté faible à modérée. Le sentier passe au milieu d’un bois de châtaignier. En automne, en raison des feuilles qui recouvrent entièrement le sol et entravent le passage. Le dernier tronçon du chemin traverse une propriété privée et on doit passer par le côté, tout en suivant un petit cours d’eau.

TrabucairesBientôt, vous arrivez au village de Les Illes, comme les réfugiés qui franchirent jadis le Col de Lli. Le premier bâtiment que vous trouverez sur votre chemin est l’Hostal dels Trabucayres, un hôtel chargé d’histoire où séjourna le Président Lluís Companys. On raconte que la maîtresse des lieux lui avait préparé une omelette avant son départ et qu’il ne put pas la payer parce qu’il n’avait pas d’argent. Les habitants évoquent encore parfois cette anecdote en disant que les Catalans leur doivent une omelette.

BBIIPour retourner à La Vajol, le plus simple est de rebrousser chemin. Mais il existe une variante qui passe par le Col de Manrella, que on vous recommande. Si vous voulez revenir par là, en sortant de Les Illes, prenez la route en ciment qui commence où il y a un monument en hommage aux Brigades internationales et à l’armée républicaine. Ce chemin est plus facile que le précédente et offre meilleures vues sur les Pyrénées.

temple de la pauUne fois au Col de Manrella, de l’autre côté de la frontière, en Catalogne, vous trouverez un monument pyramidal baptisé « Temple de la Paix » en hommage à Lluís Companys. Il a été construit à cet endroit et non pas là où le Président Lluís Companys est effectivement passé car il s’agit d’un bon emplacement, plus spacieux et facile d’accès par rapport au Col de Lli. On peut également s’y rendre depuis La Vajol ; le trajet ne prend que quelques minutes en voiture.

Musée Mémorial de l’Exil

La Jonquera. Carrer Major, 43-47[Google Maps]

Museu Memorial de l'ExiliLa visite du Musée Mémorial de l’Exil (MUME), inauguré en 2007, est un bon point de départ ou d’arrivée de ce parcours. Le MUME se trouve à la Jonquera (Alt Empordà), une ville frontière dont les rues furent les témoins de la fuite de milliers de personnes qui abandonnaient le pays par crainte de la répression franquiste. L’exposition permanente du musée est donc consacrée à l’exil républicain de 1939, à ses antécédents et à ses répercussions immédiates. Il met en avant les expériences et les difficultés vécues en exil par ces citoyens pendant quarante années. L’exposition est divisée en 5 espaces, comprenant des supports audiovisuels et scénographiques, des panneaux explicatifs et un large éventail de documents originaux présentant un grand intérêt historique. Le musée aborde également d’autres vagues d’exil qui ont eu lieu au XXe et au XXIe siècles dans le reste de l’Europe et dans d’autres continents.

Itinéraires guidées

Peatón L’Association Connaître Histoire offre des visites guidées de cette route de l’exil. Les promenades sont accompagnées par des historiens et des spécialistes du patrimoine et sont destinées à groupes de 10 personnes ou plus. Pour plus de reinsegnements, s’il vous plaît nous contacter par email : contacte@coneixerhistoria.cat

Renseignements

la-vajol_logo
Ville de La Vajol (Catalogne) et Les Illes (France)

durada_logo
Duré de la route: 2 heures et 30 minutes

accessos_logoN-II jusqu’au km 773 ou autoroute A-7 jusqu’à la sortie nº2 (La Jonquera), prendre ensuite la N-II direction Barcelone. Tout de suite après, prendre la bifurcation qui indique Agullana et Maçanet de Cabrenys GI-500. Une fois à Agullana, la route qui va à La Vajol est la GI-501.

transport_logoAucun transport en commun ne dessert La Vajol. La compagnie d’autobus David i Manel dessert Agullana et Maçanet de Cabrenys au départ de Figueres et de La Jonquera. Tel. 972 672 853, www.davidimanel.com